Le collège

Le collège Forain François Verdier de Léguevin à l’honneur !

Par Floreal Vaz, publié le jeudi 17 novembre 2022 17:11 - Mis à jour le mercredi 23 novembre 2022 17:33

Cette année, le collège Forain François Verdier de Léguevin est l'un des finalistes de la 4ème édition des "Trophées Acheteurs Agrilocal" pour les collèges. Entretien avec le chef, Didier Vazzoler.

Le Conseil Départemental  et le collège de Léguevin à l’honneur 
 

À l'occasion de la semaine Agrilocal, le Conseil départemental organise, du lundi 14 au vendredi 18 novembre, l’opération "Au pré de l'assiette", dans 11 collèges et 18 groupes scolaires haut-garonnais, pour promouvoir les circuits courts dans la restauration collective. Cette année, le collège Forain François Verdier de Léguevin est l'un des finalistes de la 4ème édition des "Trophées Acheteurs Agrilocal" pour les collèges. Entretien avec le chef, Didier Vazzoler.

 

  • Le réseau Agrilocal a été mis en place pour faciliter la mise en relation entre les services de restauration et les producteurs locaux. Concrètement, comment choisissez-vous les produits ? 

Grâce à la plateforme Agrilocal, je prends contact avec les producteurs locaux. Ils viennent me présenter leurs produits ou je me déplace. Le Conseil départemental organise aussi deux journées de rencontres dans l’année, entre chefs et producteurs.

  • Quels sont les produits que vous choisissez localement ?

Le choix est vaste. Les fruits, les légumes, le Bœuf gascon, l’Agneau des Pyrénées, mais aussi les pâtes, yaourts et même les huiles.

  • En quoi trouvez-vous la démarche intéressante ?

C’est motivant, de favoriser le goût, et avec les circuits courts, on a une meilleure qualité des aliments. Plus globalement, je suis content de travailler des produits locaux, et de pouvoir soutenir les producteurs, ils en ont besoin.

  • Est-ce que ça force à être créatif ?

Oui, quand on choisit de participer à des opérations proposées par le Conseil départemental, comme le « menu 100 % local » avec des produits imposés. Mais sinon, parfois ce sont les recettes les plus simples qui permettent de retrouver le goût. Je n’accompagne pas le poulet fermier de sauce par exemple, rôti avec un peu d’ail et de persil, c’est là qu’il donne toute sa saveur.

  • Les élèves sont-ils sensibles à la provenance des produits et à leur goût ?

On affiche la provenance des produits, donc certains posent des questions, mais c’est rare. On manque de temps pour leur faire comprendre toute la démarche. Mais ils finissent leur assiette, c’est déjà bien, et les adultes, eux, nous félicitent souvent pour la qualité de nos menus !

 

Le prix "Trophées Acheteurs Agrilocal" pour les collèges sera remis au lauréat le 21 novembre prochain à Paris.